top of page

MOOC - Leçon 3 - Quand l'art est raciste



De la représentation du “Barbare” à l’usage de la caricature au théâtre et dans la publicité, nos intervenants vont d’abord souligner combien l’Histoire de l’Art est traversée/ travaillée par la question des représentations racistes ; mais cette troisième leçon sera également l’occasion de mettre en exergue que l’Histoire de l’Art elle-même, comme spécialité, n’a pas été épargnée par la logique raciste.


Il sera ainsi question de l’imaginaire coriace des « invasions barbares », du mythe primitiviste et de la valorisation contemporaine d’une notion comme celle “d’origine ethnique” des artistes contemporains.


Après la science et la politique, cette leçon est donc consacrée aux vecteurs médiatiques par lesquels les représentations racistes et antisémites ont pu (et peuvent encore) se diffuser - l’occasion d’évoquer également l’importance actuelle des réseaux sociaux, dans la propagation des théories complotistes.


Conceptrices : Céline Masson, Référente racisme et antisémitisme de l’UPJV, Directrice du Réseau de recherche sur le Racisme et l’Antisémitisme, Isabelle de Mecquenem, Référente racisme et antisémitisme de l’URCA, Directrice-adjointe du Réseau de recherche sur le Racisme et l’Antisémitisme


Equipe de réalisation : U&P productions (gie) : Kevin Poezevara et Frédéric Uran, réalisateurs du Mooc “Histoire des représentations et du traitement de la folie” (2018). Co-réalisation : Céline Masson

1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page