Sans titre - 2021-06-09T165501.450.png

Les axes de recherche

AXE 4 : Racisme et antisémitisme en milieu scolaire et universitaire

Cet axe est coordonné par Isabelle de Mecquenem, Professeure agrégée de philosophie, ESPÉ-Université de Reims, Référente Racisme et Antisémitisme.

La thématique du racisme et de l’antisémitisme en milieu scolaire peut susciter des résistances dans la recherche française, puisque l’école républicaine est censée viser citoyenneté et solidarité. Pour preuve, l’émergence d’études empiriques au milieu des années 1990 a suscité de vifs débats scientifiques et politiques. Les risques d’idéologisation de la recherche et de ses usages doivent être pris en compte, puisque deux grandes hypothèses antinomiques se présentent : ou bien racisme, antisémitisme et discriminations sont extrinsèques à l’école, ou bien l’école républicaine sécrète un racisme systémique et instaure un ordre scolaire discriminatoire. Il faut également interroger l'efficacité de l’école dans la prévention de ces phénomènes. Enfin, la spécificité de l’enseignement supérieur dans cette problématique demande qu’on étudie les modes de socialisation et de politisation de la jeunesse étudiante devant la multiplication d’incidents racistes et antisémites.

 

L’investigation se propose de recenser les paradigmes mobilisés et leurs options épistémologiques ; d’interroger la très faible confiance envers les institutions qu’exprime la jeunesse à travers le regain de l’identitarisme et des radicalités idéologiques ; d’analyser l’existence d’interactions entre recherche et milieu politique afin de contribuer à des politiques publiques.