Sans titre - 2021-06-09T165501.450.png

Giorgia TISCINI est maître de conférences en psychopathologie clinique à l'Université Rennes 2, Laboratoire de « Recherches en psychopathologie et psychanalyse » (RPpsy). Psychanalyste, psychologue clinicienne de formation et expert psychologue près la Cour d’Appel de Rennes, elle dispose d’une longue expérience clinique en milieu carcéral et psychiatrique.

Ses thèmes de recherche portent sur la prison, les effets du dispositif carcéral, la clinique psychanalytique de l’acte et du passage à l’acte, la violence, les phénomènes de discrimination, stigmatisation et racisme, et ceux de radicalisation. Elle est l’auteure de plusieurs articles dont : « “Operational” concepts in the phenomenon of Islamist radicalization: From the subject to the apocalypse» [Jaccard A. & Tiscini G. (2021), The International Journal of Psychoanalysis] ; « Haine et radicalisation » [Jaccard A., Tiscini G. (2020), Bulletin de Psychologie] ; « Violence aux frontières du symbolique » [Tiscini G., Kalaora L. (2019), Adolescence] ; « Processus de radicalisation en milieu carcéral : de la criminogènese à la radicalogènese » [Tiscini G., Lamote T. (2019)] ; « Les effets de l'incarcération chez les mineurs » [Tiscini G., (2018), Neuropsychiatrie de l'enfance et de l'adolescence] ; « Le passage à l’acte à l’épreuve du post- contemporain » [Tiscini G., Ansermet F., (2018), Évolution psychiatrique].

Giorgia TISCINI