Sans titre - 2021-06-09T165501.450.png

Sylvie Brodziak est professeure des Universités en Littérature française, francophone et Histoire des idées à CY Cergy Paris université, membtre de l'UMR-CNRS Héritages.Docteure en histoire contemporaine, Docteure en Langue et Littérature Françaises, spécialiste de Clemenceau écrivain, ses recherches en littérature se penchent sur l’expression des groupes et individus dits minoritaires ou marginaux. Elle oriente sa réflexion sur les littératures francophones, l’écriture de l’histoire et des mémoires, les études de genre, l'éco/géopoétique et sur la création littéraire et artistique après les grandes catastrophes historiques, industrielles et naturelles : guerres, génocides, séismes…

 

Travaux non exhaustifs

 

· « L'oeuvre romanesque de Raphaël Confiant comme riposte citoyenne » in La littérature caribéenne sous l'angle du rapport esthétique/ éthique) Dominique Deblaine dir.), presses universitaires de Bordeaux, 2020, p. 147-157.

· "Léonora Miano et Nathalie Etoké : conversations au-dessus d'un océan" in l'Atlantique littéraire au féminin, Approches comparatistes XXè-XXIè Chloé DAUDET, Stefania CUBEDDU-Proux et Jean-Marc MOURA (dir), Presses universitaires Blaise Pascal, 2020, p. 199-213.

· « Mémorial pour un génocide, l’œuvre de Scholastique Mukasonga » in La mémoire face à l’Histoire, Traces, effacement, réinscriptions, Anne Le Guellec-Minel ( dir.), PUR, 2019, p. 297-307.

· Trauma et territoires d’enfances : la figure de « l’enfant épouvantail » dans l’œuvre de Scholastique Mukasonga et Tierno Monénembo in L’Afrique et ses littératures ou le trauma en narration, Beaouada Lebdai ( dir. ), Alger, Editions Frantz Fanon, 2018.

· Melancholia Algeriana ou Fantômes et jeux de mémoires chez deux écrivains de l’Algérie contemporaine, Kaouther Adimi et Samir Toumi »in Babel, Littératures plurielles, numéro 36, Hassen Bkhairia et Laure Levêque (dir.) décembre 2017

· « Louis Gardet, enseigner l’Islam et le monde arabe », in Ecrivains et intellectuels français face au monde arabe, dir. Catherine Mayaux, Paris, Honoré Champion, 2011, p.233-245.

· « Ecrire la mémoire noire des camps nazis », in Esclavage, Esclavages, textes réunis et présentés par Lucia Dumont et Marie Frémin, Amiens, CRTF-UCP/ Encrage édition, diffusion Les Belles Lettres, novembre 2008, p. 109-125.

· L’œuvre romanesque de Jean Malaquais, la diaspora entre refus et réinvention » in Imaginaires diasporiques, Joanna NOWICKI (dir), Paris, Editions du Relief, 2015, p. 83-96.

· « Enseigner la Shoah par la littérature, L’écriture fictionnelle du retour dans le Non de Klara de Soazig Aaron » in actes du colloque international, Histoire et Littérature : regards croisés, enseignement et épistémologie, IFE-ENS, Lyon, mai 2011, publié en ligne : http://www.canalu.tv/producteurs/ecole_normale_superieure_de_lyon.

· « Rires de femmes à Ravensbrück. Le Verfügbar aux Enfers de Germaine Tillion » in Le rire en francophonie, Violaine Houdart Mérot (dir), éditions Paris CRTF/Encrage université, 2013, p.135-155.

· « Violences et pédagogie : le journal de ghetto de Januscz Korczak », in Etats et effets de la violence, Amiens, CRTF-UCP/ Encrage édition, diffusion Les Belles Lettres, 2005, p. 79-101.

Sylvie Brodziak